Accueil >> Test des logiciels panoramiques

Testons ensemble les logiciels dédiés à la réalisation de panoramique.

Ce test a été réalisé en octobre 2002. Les informations sont loin d'être périmées. Mais elles mériteraient une petite mise à jour.
J'en profite pour m'excuser auprès de contributeurs qui m'ont envoyé, depuis, des exemples à partir de logiciels non cités dans ce premier volet. En effet certains de leurs messages ont dû se perdre dans la profondeur de la pile de mes mails.
Il faut également que je reprenne contact avec les participants qui avaient accepté d'héberger sur leur propre site des exemples. Aujourd'hui plusieurs liens sont devenus inactifs.
Ayant suivi un fil sur fr.rec.photo.numerique parlant d'une nouvelle interface en Open source pour Panotools - Hugin-,je compte bien mettre à jour un peu cette page. Si vous voulez bien m'aider à nouveau.
Pour télécharger Hugin (gratuit) : http://hugin.sourceforge.net

Une page est désormais consacrée à ce test

Certains liens proposés par des contributeurs ne sont plus actifs, je vais essayer d'y remédier.
(info au 27/04/2004)

un premier bilan (octobre 2002)

Je vous propose à partir de 5 images en basse résolution (réduite sous Photoshop à 50 ko chacune environ) de tester ensemble les logiciels "pano".

Ces 5 images sont prises sur un trépied. La rotation est donc faite autour de l'axe de l'appareil et non autour de l'axe de l'optique. De plus la photo 4 montre une nette inclinaison (probablement dû à une erreur de manipulation).

Elles sont donc limites pour la réalisation d'un bon panoramique. Les photos de paysages plus lointains, sans alignements architecturaux ne posent en générales aucun problème. C'est pourquoi je voudrais faire ce test sur des images difficiles.

Je vous demande de faire ce que vous pouvez avec vos différents logiciels et ensuite de me communiquer le lien, sur lequel nous pourrons consulter le résultat, avec vos explications. Ces liens seront ensuite mis en ligne ici. Si vous n'avez pas la possibilité de mettre le résultat en ligne, contactez-moi d'abord pour m'indiquer le poids de votre fichier résultat, pour ensuite seulement me l'envoyer.

Photo 1 (49ko) Photo 2 (45ko) Photo 3 (44ko) Photo 4 (40ko) Photo 5 (39ko)
Les 5 images dans un zip (207 ko)


Mes résultat brut de coffre sans aucun ajustement
Résultat brut avec Panavue en mode tout auto, seul anti-aliasing a été décoché 434 ko.
Résultat brut avec Panavue avec sélection 2 flags (deux points de liaison sélectionnés manuellement entre chaque image) 457ko.
Résultat brut avec PhotoStitch tout auto 168 ko.
Résultat brut avec PhotoStitch avec sélection de 2 zones 184 ko.

Merci aux premiers contributeurs
Certains me disent que la qualité des photos est limite pour réaliser une comparaison valable. J'ai, de fait, réduit des fichiers de plus de 500 ko en images de 40 ko. Il y a effectivement des erreurs de manipulations qui conduisentà un montage difficile. La polarisation du ciel entraîne des différences de couleurs très gênantes. En fait, c'est bien, sur ces points, que je souhaitais comparer les résultats. Pour la réalisation de pano avec des photos en haute résolution, d'autres critères pourraient être retenus.
Des réultats avec :
Panotools
Panavue
Panorama Factory
Autres logiciels

Un premier bilan : Utilisons les logiciels pour ce qu'ils ont de meilleurs

Pierre Converset nous envoie un travail réalisé avec un freeware -Panorama Tools (ou Panotools) du professeur Helmut Dersch - . Panotools donne visiblement, le meilleur résultat (voir également le fichier Panavue_y_colombe_avec_panotools.jpg de Yves) en ce qui concerne le redressement des perspectives. En effet avec les autres logiciels, soit la base de la mairie est rectiligne et le toit courbe (ou l'inverse), mais là pas de déformations inesthétiques. panoramatools_p_converset.jpg (30 ko)
Il nous explique :

"Panorama Tools travaille grâce à des points de contrôle (3 ou plus par images) qui permettent l'optimisation des images (orientation,rotation, champ, déformation de l'objectif,etc..) afin de les assembler correctement, mais on peut également placer des points de contrôle sur une ligne supposée droite et faire que cette ligne soit horizontale ( ou verticale ) dans le résultat final. Dans le cas de la Place du Capitole, j'ai redressé simplement les verticales."
Il nous donne les liens suivants:
Pour les tutoriaux :
http://epaperpress.com/pano/
http://www.path.unimelb.edu.au/~bernardk/tutorials/360/index.html
http://philohome.free.fr/
Des shells pour utiliser plus simplement Panatools (qui est une véritable usine à gaz) :
http://www.ptgui.com/ (payant)
http://www.tawbaware.com/ptasmblr.htm (gratuit) (Aujourd'hui, 28/04/2004, PTassembler est malheureusement devenu payant)
http://www.nic.fi/~juhe/ptbcbgui/index.html (gratuit) (Aujourd'hui, 28/04/2004, j'ai bien l'impression que c'est l'évolution de ce logiciel qui a donné lieu au projet Hugin en Open Source. Ce qui est une très bonne chose.)
http://www.kekus.com pour Mac (payant)
Avec Google, j'ai, quand à moi, trouvé le lien du site miroir de Panatools où l'on trouve encore le kit à télécharger (le site officiel ne répond plus) :
http://www.path.unimelb.edu.au/~dersch/

Yves Colombe avec Panavue obtient un résultat bien meilleur que ce que j'ai moi-même obtenu en tout auto avec Panavue. Paramètres utilisés dans PanaVue : assemblage avec deux repères, image blending 35%, adjust colors, anti-aliasing, tilt angle 8 degrés, distorsion +5. panavue_y_colombe.jpg (100ko) . J'ai reçu un résultat comparable de Pierre Fontaine qui s'enthousiasme "merci de m'avoir fait travailler sur ImageAssembler 2.10. J'ai découvert son efficacité, je viens de comprendre certaines de ses manipulations. Le résultat que tu obtiens du même soft peut s'améliorer avec les ajustements de lens focal length et autres avec des essais erreurs.".
Pour ma part en appliquant les réglages de Yves j'ai obtenu quasiment la même photo.

Puis Yves m'envoit un deuxième travail, il m'explique : "J'ai repassé le résultat de Panavue en rectilinéaire (à l'aide de Panotools mais ce sera possible directement avec la prochaine version de PanaVue dit Gilbert Morin). Ca nécessite l'amputation de tes images, bien sûr...". Cette fois-ci le résultat est le même que celui de Pierre en ce qui concerne le redressement de l'image. En regardant de + près, on constate un rendu colorimétrique supérieur (et même une netteté supérieure ce qui est subjectif sur une image aussi compressée) Panavue_y_colombe_avec_panotools.jpg (21 ko)
Yves nous apprend que la prochaine version de Panavue sera capable de faire aussi bien : "wait and see".
Mais au fait comment Yves a-t-il opéré ? Voir le premier bilan "Utilisons les logiciels pour ce qu'ils ont de meilleurs"

Jean-Luc L'Hôtellier a laissé Panorama Factory se débrouiller tout seul (auto), ça donne ça : http://altitudephoto.free.fr/PF.JPG (100 ko)
Christian Dill avec Panorama Factory 1.6 obtient quasiment la même image.

Marc avec Camedia Master Pro 4 (logiciel Olympus) n'a pas obtenu un résultat terrible. Olympus vend une carte additionnelle pour ses appareils améliorant la réalisation des panoramiques. Je n'en sais pas plus, mais la démarche me semble curieuse (sauf commercialement), car comme on le voit la réalisation d'un pano dépend d'abord du logiciel et de l'utilisation qu'on en fait.
Pierre Fontaine a comparé Panavue avec RealViz Stitcher 3.1. Largement à l'avantage de Panavue. Pierre gentiment m'a mâché le travail en réalisant ce lien où vous trouverez sur une seule page l'ensemble des fichiers obtenus par les contributeurs de ce test, auquel il a ajouté Photovista2 et Pixmaker1 : http://pages.infinit.net/sagy/panoramas/touslespanoramas.html
Merci à lui.

Un premier bilan une semaine après :
Utilisons les logiciels pour ce qu'ils ont de meilleurs.

Sur le problème spécifique de redressement des perspectives, Panatools s'est révélé incontournable. J'ai tenté d'utiliser, sans succès, ce logiciel avec l'interface Java (machine virtuelle) fournis avec le kit. L'intérêt de cette interface, est d'être multi plateformes (Mac, Linux, Windows). Elle impose probablement une longue phase de formation. Pour info : le programme ne reconnaissait même pas les scripts qu'il avait lui-même générés, Pierre Converset m'a expliqué, que sous Windows, il fallait ajouter l'extension ".txt" aux fichiers générés. Ce premier problème réglé, d'autres sont intervenus et je n'ai rien produit avec le Kit Panatools seul.
Il faut savoir que ce produit est essentiellement constitué d'une DLL à copier dans le dossier système et d'un ensemble de programmes succeptibles de générer et d'interpréter des scripts conduisant à la génération d'une image. Le produit est donc exploitable à partir de programmes externes. C'est le cas des Shells, certains payants, d'autres gratuits qui permettent de rendre ce programme plus conviviale.
J'ai essayé PTAssembler, pour réaliser simultanément l'assemblage et le redressement des perspectives avec la "projection rectilinéaire". L'assemblage, malgrés la multiplications des points de contrôle a encore été décevant. Ca doit être possible, il suffit de voir les résultats spectaculaires sur le site de l'auteur , mais encore une fois, ce n'est pas simple.
Alors, j'ai recontacté Yves, pour qu'il nous donne sa recette d'utilisation conjointe de Panavue et de Panatools :

Je cite :"Les quelques essais d'assemblage que j'avais faits avec PT + PTAssembler m'avaient convaincu qu'il faudrait y passer un peu de temps d'apprentissage, pour un résultat qui peut être excellent (cf les assemblages de Max Lyons et d'autres). J'ai remis ça a plus tard; je finirai bien par m'y mettre si la version à venir de PanaVue n'est pas à la
hauteur... ou n'arrive pas. J'ai donc assemblé les photos avec PanaVue puis passé le résultat (fichier unique : "PanaVue Recadré") dans PTAssembler.
Les paramètres importants dans Step 2 : le type d'image de départ (panoramic), le type d'image finale souhaité (rectilinear), ainsi que Horizontal Field of View. Il faut également trouver le "Pitch" (Step 1) et le "Vertical Shift" qui vont redresser les fuyantes, après quelques essais (Step 5 preview avec une définition pas trop grande pour que le calcul soit
rapide). Le "Roll" n'est pas assez précis (seulement au degré près), j'ai donc fait une légère rotation du fichier final dans Photoshop. Il y a peut-être des paramètres "Vertical Shitf" et "Pitch" qui donnent des résultats un peu meilleurs..."
Autrement dit, Yves a utilisé Panavue pour sa convivialité : assemblage des images, harmonisation des couleurs, pourcentage de fusion entre chaque image (blending), angle d'inclinaison de l'objectif (tilt) ..., afin d'obtenir une première image panoramique type Noblex. Puis à l'aide de l'ensemble PTAssembler - Panotools, il a redressé l'image obtenue, en utilisant les fonctionnalités encore absentes de Panavue. En procédant de la sorte, j'ai enfin pu obtenir, moi-même un résultat exploitable (malgré mon inexpérience).

 




Nb de visiteurs: 711067
Nb de visiteurs aujourd'hui: 89
Nb de connectés: 1